Queen: Innuendo (édition remasterisée deluxe)

Innuendo (édition remasterisée deluxe)

Queen

  • US $22,99  

  • Date d'émission 05 Septembre 2011
  • En stock
Référence
2780009
Format
Double Album CD
Nombre de disques
2
Label
Island Records

Date de sortie initiale au Royaume-Uni : 5 mai 1991

« 40 Ans de Glam-Rock de Génie »-NME 14 mars 2001

« Le Groupe Le Plus Aimé de Grande-Bretagne » The Sun 25 février 2011

« Queen remastérisé est un album sous-tendu par une énergie vibrante qui a de quoi vous émerveiller » Q août 2011

De 1984 à 1995, Queen a sorti ses cinq derniers albums studio et consolidé sa réputation de plus grand groupe mais également du plus audacieux et impertinent au monde. Le groupe a atteint un statut de légende lors de LA performance du siècle à Live Aid et grâce à leurs concerts géants donnés dans le monde entier. C'est à cette période que Queen produit aussi son travail le plus apprécié et emblématique, avant et après le décès de Freddie Mercury en 1991.

Le 5 septembre 2011 (date à laquelle Freddie Mercury aurait fêté son 65ème anniversaire) Island Records réédite les cinq albums Queen de cette période (« The Works », « A Kind of Magic », « The Miracle », « Innuendo » et « Made in Heaven ») pour célébrer le 40ème anniversaire du groupe. Ces rééditions seront accompagnées de la troisième de la série « Queen : Deep Cuts » qui se penche sur des morceaux moins connus de ces albums.

C'est à cette période que sortent de nombreux titres phare de Queen, tels que « Radio Gaga » (dont Lady Gaga a tiré son nom), « I Want To Break Free » (avec le clip vidéo parodiant la série télé Coronation Street dans lequel les membres du groupes apparaissent travestis, et qui fut interdit par MTV aux US), « One Vision », « A Kind of Magic », « I Want It All », « The Miracle » et « These Are The Days of Our Lives » (avec la dernière apparition de Freddie qui a marqué les esprits).

Ces cinq albums couvrent l'ère durant laquelle Queen a été érigé au statut de légende, volant la vedette à Live Aid, devant un public de 1,9 milliards de téléspectateurs. Ils ont ensuite su émerveiller la foule en faisant tête d'affiche lors d'événements tels que Knebworth et Wembley en 1986, ce dernier ayant d'ailleurs été désigné par le public comme l'un des événements les plus emblématiques qui ait eu lieu dans ce stade. Cette période représente en outre une phase de réussite commerciale constante, avec l'obtention d'un disque de platine pour chacun des cinq albums au Royaume-Uni. « A Kind of Magic » et « Made in Heaven » sont tous deux vendus à plus d'1 million d'exemplaires, et ce, quatre ans après le décès de Freddie (pour « Made in Heaven »), ce qui témoigne bien que l'héritage de Queen est éternel.

A la fin des années 70, le groupe, qui fait toujours de gros concerts au Royaume-Uni, continue sa conquête mondiale en donnant deux concerts de « Rock in Rio » devant plus de 300 000 spectateurs. Magic Tour, leur tournée suivante, vend plus d'1 million de billets de par le monde. Queen donne le tout premier concert d'Europe de l'Est au Nepstadium de Budapest devant des fans venus en stop de tous les pays du bloc de l'Est pour assister au concert.

Après la mort de Freddie, au mois d'avril 1992, le Freddie Mercury Tribute Concert embrase Wembley. Devant un stade comble, des stars de tous les pays se joignent sur scène à John Deacon, Brian May et Roger Taylor pour faire revivre la musique de Queen. Par la suite, la Mercury Phoenix Trust est fondée pour redistribuer les sommes collectés à l'occasion du concert pour sensibiliser au SIDA. Depuis, la fondation a levé et distribué plus de 15 millions de dollars pour contribuer à la lutte contre le SIDA. Cette organisation caritative vient de créer une initiative tout à fait exceptionnelle, en lançant le réseau mondial d'organisations caritatives « Freddie For A Day ».

L'année anniversaire marquant les 40 ans de Queen a déjà démarré de façon spectaculaire avec en outre, la toute première exposition d'envergure, se tenant dans l'East End de Londres, intitulée « Stormtroopers in Stilettos », qui a déjà attiré plus de 20 000 visiteurs en l'espace de quinze jours. L'anniversaire a débuté par une fête de lancement avec une pléiade de stars, dont Foo Fighters et Jessie J.

Dans un récent documentaire télé de la BBC en deux parties, qui s'est par ailleurs attiré d'élogieuses critiques, Brian May et Roger Taylor font pour la première fois un bilan de leurs 40 premières années. Le quotidien The Guardian le décrit comme « fantastique et émouvant ».

En attendant, les cinq premiers albums réédités du groupe ont été plébiscités. Le quotidien The Telegraph a commenté ainsi les débuts de Queen : « La meilleure musique de Queen est extravagante dans son innovation, techniquement brillante et créée avec une précision d'horloger. »

Ces cinq albums illustrent les talents multiples, l'ambition musicale et le succès déjà mondial d'un groupe composé des meilleurs paroliers, musiciens et interprètes de tous temps.

Veuillez noter que vous utilisez la version anglaise

Pistes
CD1
1 Innuendo (2011 Remaster)  
2 I'm Going Slightly Mad (2011 Remaster)  
3 Headlong (2011 Remaster)  
4 I Can't Live With You (2011 Remaster)  
5 Don't Try So Hard (2011 Remaster)  
6 Ride The Wild Wind (2011 Remaster)  
7 All God's People (2011 Remaster)  
8 These Are The Days Of Our Lives (2011 Remaster)  
9 Delilah (2011 Remaster)  
10 The Hitman (2011 Remaster)  
11 Bijou (2011 Remaster)  
12 The Show Must Go On (2011 Remaster)  
Pistes
CD2
1 I Can't Live With You (2011 Remaster)  
2 Lost Opportunity (B-Side)  
3 Ride The Wild Wind (Embryo with Guide Vocal)  
4 I'm Going Slightly Mad (Mad Mix)  
5 Headlong (Early Version with Guide Vocal)